2 août 2017

Road Trip au Sri Lanka - Le triangle culturel #1

Hello tout le monde,
Cela fait presque un an que nous sommes allés au Sri Lanka. Nous n'avions pas encore fait le point sur ce beau voyage. C'est donc pour cela que je vous propose deux articles récap de ce Road Trip Sri Lankais, afin de vous donner envie de partir à votre tour.
Nous sommes partis 15 jours au total sur l'île de Ceylan et nous avons trouvé que c'était parfait pour découvrir la culture. Pour ne rien vous cacher, nous avons choisi la facilité car nous avions réservé un chauffeur avec voiture pour ces 15 jours.
Si vous souhaitez partir 15 jours sans chauffeur, le voyage sera peut-être un peu frustrant, car vous ne pourrez pas faire autant de visites en bus. Toutefois, si vous avez l'occasion de partir trois semaines, n'hésitez pas à faire ce voyage en bus locaux, cela aura probablement plus de charme.
Pour vous donner un ordre d'idée, voici notre trajet pendant les 15 jours : Colombo - Le triangle Culturel - Trincomalee - Kandy - Les montagnes.


Aujourd'hui, je vous propose de vous focaliser sur la première partie de notre road trip, à savoir le Triangle Culturel.

 
Nous sommes arrivés à Colombo après 14 heures de voyage et après une bonne nuit de sommeil, nous avons rejoint notre chauffeur, pour faire la route en direction de Dambulla, en plein cœur du Triangle Culturel.
Aussi étrange que cela puisse paraître, nous avons fait une halte sur le chemin pour visiter un orphelinat d'éléphants. C'est notre chauffeur qui nous l'a proposé, car nous n'étions pas emballés, à l'idée de visiter cet endroit touristique où nous ne savions pas si les éléphants étaient bien traités. Finalement, je ne regrette pas de m'être arrêtée pour voir de mes propres yeux à quoi ressemblent ces endroits.
Mais sachez que si vous devez choisir entre l'orphelinat ou bien le safari pour voir les éléphants dans leur milieu naturel, n'hésitez pas un seul instant et préférez le safari.



Après cette halte assez particulière dans l'orphelinat d'éléphant, nous avons tracé notre route jusqu'à Dambulla, connu pour ses grottes. L'endroit est juste magnifique. Il y a environ une vingtaine de minutes de marche parmi les fidèles pour arriver au temple. Vous devrez vous déchausser et vous couvrir à l'entrée, sachez-le. Préparez vous à être totalement ébloui par la beauté du lieu et totalement charmé par cette culture si différente de la nôtre.
Info : Les grottes de Dambulla - entrée gratuite




 
Le lendemain, nous nous sommes levés à l'aube pour grimper les célèbres marches du Lion's Rock à Sigiriya. Ce lieu culturel et religieux est encore une fois majestueux ! L'objectif est donc de faire l'ascension du Lion's Rock et de pouvoir profiter de la vue magnifique sur les campagnes du Sri Lanka. Autant vous prévenir tout de suite, la montée est un peu rude...pour ma part, étant sujette au vertige, je n'étais pas hyper rassurée, surtout dans la dernière partie de la montée, mais promis, vous ne regretterez pas d'avoir surmonter vos peurs.

Info : Le rocher du Lion - Sigiriya - entrée payante









Dernier site que nous avons visité dans le Triangle Culturel et qui vaut vraiment le détour, c'est Polonnaruwa. Je vous préviens encore une fois à l'avance : le site est immense ! On achète le ticket d'entrée au Musée de Polonnaruwa. Le musée se fait assez rapidement, et je n'en ai pas gardé un souvenir mémorable. En revanche, lorsque vous sortez du musée, je vous recommande vivement de louer des vélos (directement sur le site) et de vous promener dans les ruines.
Vous allez adorer, c'est juste grandiose !

Info : Site de Polonnaruwa - entrée payante




Profitez d'être dans le triangle culturel pour consacrer une après-midi ou une matinée à un safari pour voir les éléphants. De notre côté, nous avons opté pour le Minneriya National Park, qui était très bien et qui est assez réputé dans les environs. Nous sommes donc montés à bord d'une jeep et nous avons passé l'après-midi à déambuler dans le park avec notre chauffeur à la recherche des éléphants. On a adoré cette plongée dans la "savane" Sri Lankaise et nous sommes ravis d'avoir pu approcher des éléphants d'aussi prêt.
Attention tout de même, le coût de ces safaris sont relativement élevés, car il faut payer l'entrée du park, l'essence pour la jeep et la mise à disposition de celle-ci et en plus, il faut payer le chauffeur. Je pense que c'est l'une des activités qui nous aura coûté le plus cher, mais cela valait vraiment le coup :)





La suite du Road Trip dans le prochain article...
En attendant, si vous avez des questions, n'hésitez pas :)

25 juin 2017

Adidas Runners Paris - Saison 3


Hello tout le monde  !

Le running n'est pas un sport individuel, loin de là. Sachez que les groupes de running se développe de plus en plus et que courir en groupe devient de plus en plus courant. Il était donc grand temps que je vous parle de Adidas Runners Paris, l'une des plus grandes équipes de running de Paris !!

                 

Qu'est ce que c'est que la "Adidas Runners League" ? Et bien, c'est assez simple : il s'agit d'une battle running entre les différents quartiers de Paris. 11 équipes parisiennes s'affrontent donc toute l'année pour tenter de rapporter le plus de points possibles. 

Chaque Team vit un peu sa vie comme elle l'entend. Elle a son propre QG (pour Sentier, c'est le MKP Opéra), ses propres runs hebdos, ses propres séances de fractionné et même parfois, ses propres sorties longues. 



Depuis Octobre 2016, j'ai choisi de rejoindre la Team de Sentier, tout simplement parce que c'est la plus proche de mon travail. Mais il y en a d'autres et vous pouvez décider de courir avec celle qui vous plaît le plus, voir même parfois de changer de team. De mon côté, je n'ai pas encore testé d'autres team, mais ça ne saurait tarder, j'ai bien envie d'aller faire un tour chez Odéon ou bien Bastille.


Je ne vais pas vous le cacher, courir avec une team Adidas, m'a beaucoup fait progresser et ça, c'est vraiment génial ! Il y a bien sûr, plusieurs groupes de niveaux, plusieurs distances proposées, et c'est comme ça que l'on voit les progrès. Du coup, depuis Octobre, je sais ce que je fais le mardi soir : c'est rendez-vous avec Adidas Runners Sentier au MKP pour notre run hebdo ! 


Tout ça pour vous parler de la finale de Adidas Runners Paris, saison 3 "Beat the wall" qui avait lieu le 17 Juin dernier. 
Au programme : les champions choisis par les différentes team pour courir devait affronter un véritable "mur" d'athlètes adidas. Le but étant de courir sur 1300 mètres le plus vite possible sans se faire dépasser par le mur. Si le mur dépasse le coureur, celui-ci est éliminé. 



Il y avait donc plusieurs épreuves organisées pendant toute la soirée : 
- la course de la championne : une seule fille sélectionnée par son équipe 
- la course du champion : un seul garçon sélectionné par son équipe 
- la course des leaders 
- la course des championnes : 10 filles sélectionnées par équipe 
- la course des champions : 10 mecs sélectionnés par équipe

Je peux vous dire une chose : je n'ai pas couru mais j'ai passé une super soirée !! Nous avons encouragé les coureurs autant que possible et profité du cadre exceptionnel dans le parc de Saint Cloud. 


Finalement, Sentier n'aura pas réussi à garder son titre de champion. C'est la team de Bir Hakeim qui a récupéré le trophée (Bravo à eux !), mais qu'importe, cette saison 3 était géniale et nous aura permis à tous de nous surpasser ! 



Un grand merci à Adidas pour nous faire vivre toutes ses émotions, pour nous permettre de progresser et plus particulièrement, pour nous avoir fait passer une soirée incroyable dans ce cadre superbe. 
Et merci à tous les leaders et encadrants des teams qui font un super job au quotidien ! 


Et vous, vous courez souvent en groupe ? Vous connaissez Adidas Runners Paris ? 

Run Simone x Adidas à Roland Garros


Hello tout le monde, 

Aujourd'hui, je vous parle running, mais un run un peu différent des autres ! 
Mi-Juin, une sélection des clientes du célèbre appartement Chez Simone a eu la possibilité d'aller courir jusqu'à Roland Garros pour une soirée un peu particulière avec Adidas

Vous ne connaissez pas encore l'appartement Chez Simone, où il fait bon vivre ? Ne vous inquiétez pas, vous aurez l'occasion d'en entendre parler très souvent ici, c'est un peu ma deuxième maison :) 





Au programme : 4 km de course en partant du Trocadéro jusqu'à Roland Garros. Nous avions toutes rendez-vous au Trocadéro, toutes vêtues de notre beau tee shirt vert adidas x chez Simone, nous nous sommes un peu échauffées et pouf, après quelques photos, nous étions parties.  Le run s'est bien déroulée, dans la bonne humeur :)


Une fois arrivées sur place, petits étirements dans Roland Garros et ensuite, la soirée pouvait commencer dans la magnifique loge de Adidas :) Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on a bien profiter : boissons, petits fours, DJ et super belle vue sur le court Philippe Chatrier. 


Cette soirée était vraiment au top ! On a passé un excellent moment avec les autres Simones et nos coachs adorées. La loge Adidas avec vue sur le court principal de Roland Garros nous a permis de mieux découvrir l'environnement et l'ambiance qui se dégage à Roland Garros. 
Nous avons dansé comme des petites folles toute la soirée et on a PRO-FI-TE au maximum de ce moment très sympathique. 



Un grand merci à l'appartement Chez Simone et à Adidas pour cette très belle soirée à Roland Garros !! 

Je profite d'ailleurs de ce poste pour vous demander si vous avez déjà eu l'occasion d'aller à Roland Garros ? N'hésitez pas à partager votre expérience :)

Compte Rendu des 10 km de l'Equipe - édition 2017

Hello tout le monde !


Rappelez-vous, j’ai déjà participé à l’édition 2016 des 10 km de l’Equipe et j’ai décidé de re-signer cette année. J’avais adoré cette grosse course parisienne avec une super ambiance et une organisation au top.


Cette année, j’avais pour objectif de faire mieux que l’année dernière (1h03), mais surtout de passer sous la barre des 1h ! Le sub60 est presque à porter de main depuis quelques courses maintenant ;)


Mais malheureusement, depuis les foulées de l’éléphant et notre retour de Croatie, je n’ai pas tellement pris le temps de préparer correctement cette course. Il faut dire qu’entre une petite sortie matinale à la fraîche tranquillou sans pression et une grosse séance de fractionné, j’ai vite choisi !


Résultat des courses : je ne me sentais pas trop confiante et j’avais clairement besoin d’un lièvre pour me forcer à me dépasser pour passer sous la barre fatidique des 1h. Ma copine, Anne, a donc accepté le défi. Le dimanche matin, direction Bastille avec le Chéri sous une chaleur écrasante, pour prendre le départ (pour moi) et faire des photos (pour lui).


Les premiers kilomètres se passent bien. On court en 5’50 avec Anne jusqu’au 4e kilomètre. Jusque-là, ça va encore. On passe l’Opéra, la Madeleine et là, ça se complique…A partir du 5e kilomètre, gros coup de chaud ! Anne me prend des bouteilles d’eau au ravito mais même ça, ça ne fait pas descendre ma température corporelle !



Et là, c’est le début de la descente aux enfers… ! On a beau ralentir, je suis au bout du rouleau. Le parcours sur les quais me semble interminable et la chaleur dégagé par le goudron est pire que tout…J'appréhendais beaucoup le passage du tunnel, mais finalement, j'ai été ravie de le voir arriver. J'ai pu profiter un peu du noir et relancer un peu la machine. J'ai été vite stoppé par mon élan à la sortie du tunnel où le soleil était plus présent que jamais...



Mais finalement, il ne restait plus que deux kilomètres, alors, on a tenu bon. On s'est accroché tant bien que mal et on a terminé la course en sprintant sur les 500 mètres avant l'arrivé ! Je n'ai jamais été aussi ravie de terminer une course. 


Le chrono : 1h01. Le sub60 n'est pas encore tombé, mais je ne m'en fais pas trop : il finira bien par tomber...avec un peu plus d'entraînements et surtout, plus de fractionné ! 






Ce que je retiens de la course
 - Un nouveau parcours très sympa et plus roulant que celui de l'année dernière 
- Une organisation au top comme d'habitude
- Un beau début de course

Et vous, vous connaissez cette course ? Vous avez déjà eu un coup de chaud lié au sport ? 

19 juin 2016

Le renforcement musculaire : Trois activités originales !

Hello !!

Aujourd'hui, je vous parle de sport à nouveau ! Je ne m'arrête plus, mais les lecteurs, rassurez-vous, je reviens très bientôt avec un Top Five. 

Le thème du jour est le renforcement musculaire. J'ai appris à mes dépens que la course à pied pouvait fatiguer un peu les muscles et les os et qu'il était grandement nécessaire de coupler cette activité sportive à d'autres. Le renforcement musculaire est vraiment important quand on pratique la course à pied...sauf que pour ma part, je trouve ça dur et terriblement ennuyant.

Mais, encore une fois, c'était sans compter sur Try&Do ! Grâce à mon pass, j'ai pu tester trois activités originales qui font travailler les muscles : le Top !

Le TRX

Qu'est-ce que c'est ? 

Cette activité a été inventée par un commando des forces spéciales de l'armée américaine. Cette discipline se pratique au moyen de sangles accrochés à un plafond. Ces sangles permettent de faire des exercices de traction en s'inclinant, ce qui permet une sacrée tonification musculaire. 




 Mon avis

Rassurez-vous, ce n'est pas si horrible que cela. Les sangles font travailler tous les muscles du corps et vous sentirez vos muscles pendant quelques jours après (attention aux courbatures !) Le cours ne dure pas très longtemps : entre une demi-heure et trois quarts d'heure, et croyez-moi, c'est amplement suffisant. Le cours débute par un petit échauffement rapide et hop, on passe aux exercices avec les sangles. En premier, les exercices debout, puis ensuite, on passe aux exercices au sol (ceux que j'ai le moins aimé, parce qu'ils sont très douloureux !). Le cours se termine par des petits étirements, très appréciables après avoir autant travailler. 



Où pratiquer ? 

Pour ma part, j'ai pratiqué cette discipline au studio Must Montparnasse, un petit studio, où nous étions juste deux élèves avec un prof, et ça, franchement, c'est le top ! Je pense que je reprendrai quelques cours là-bas pour bien comprendre les différentes positions. 

Je n'ai pas l'impression que le TRX se soit encore beaucoup développé dans les salles de sport, mais rassurez-vous, vous pouvez pratiquer à la maison. Decathlon propose des sangles de TRX pour une somme très abordable. Je vous conseille tout de même de prendre quelques cours avant de vous lancer, car les positions sont très importantes pour éviter de se blesser.


Full Body Training



Qu'est-ce que c'est ?

 Ce cours de renforcement musculaire permet de travailler l'intégralité des groupes musculaires. L'entraînement peut se faire avec des accessoires, comme un ballon ou des élastiques et fait travailler tous les muscles du corps.

Mon avis

Le cours est complet car on travaille tout le corps, mais j'ai été un peu déçue car j'ai moins travaillé que ce que je pensais. Le gros avantage de ce cours, c'est que c'est un cours accessible à tous, même aux personnes peu sportives. En revanche, pour les personnes qui font un peu plus de sport, vous n'aurez pas l'impression de vous dépenser à fond.

Où pratiquer ?  

Pour ma part, j'ai suivi ce cours à ma salle de sport chouchoute du moment : la salle Re Corps dans le 12 eme arrondissement de Paris. Mais je pense que vous pouvez suivre ce genre de cours un peu partout, dans différentes salles de sport, tout simplement parce qu'il faut peu d'équipements et que je pense que c'est relativement simple de trouver des profs de fitness pour ce cours de musculation.



Surf Indoor




Qu'est ce que c'est ? 

Le surf Indoor, c'est relativement simple : il s'agit de faire du surf en intérieur. Plutôt étrange comme idée, car en effet, il n'y a pas la mer. Nous avons donc une planche peu stable et le but est de reproduire les mouvements de surf en équilibre sur cette planche. 


Mon avis 

Pour tout vous avouer, j'ai eu un mal fou à trouver mon équilibre sur cette planche, mais j'ai beaucoup aimé ce cours. Une fois qu'on s'est familiarisé avec cette planche, on arrive à apprécier le cours. Le cours se divise en plusieurs parties : une partie où on est assis ou allongé sur la planche et une autre partie où on se retrouve debout sur la planche. Et croyez-moi, en plus de travailler l'équilibre, on travaille la musculation et le gainage. Je suis ressortie avec quelques courbatures. J'ai senti que mes muscles avaient bien travaillé.

Où pratiquer ? 
Malheureusement, les non-parisiens n'auront pas la possibilité de tester le surf Indoor. A ma connaissance, il n'y a qu'un studio à Paris qui nous propose ce genre de cours : le studio 8STET. Mais entre nous, même si ce genre de cours est vraiment très sympa, je pense que tester un cours de surf en mer doit être encore mieux.

Et vous, comment pratiquez-vous la musculation ?

11 juin 2016

Compte Rendu des 10 km de l'Equipe

Bonjour à tous !


Qui n'a jamais entendu parler des 10 km de l'équipe ? Si vous êtes un coureur et que vous prêtez attention aux courses officielles, les 10 km de l'Equipe est une course incontournable pour vous : l'une des courses parisiennes les plus connues !

Et pour cause ! Un parcours superbe en plein centre de Paris (Châtelet, Hôtel de ville, Bastille, Daumesnil, Nation, Père Lachaise et enfin, République), une très bonne organisation et l'occasion de battre son RP (record personnel) ! Que demander de plus ?


Nous avons choisi de nous inscrire aux 10 km de l'Equipe assez tardivement, mais la course nous tentait bien, donc nous n'avons pas hésité bien longtemps. Le but était de faire un temps sur un 10 km et de battre notre propre RP : 1h02 pour moi et 50 min pour Pierre.

Mais bien sûr, nous n'avons pas beaucoup réfléchi et cette course tombait pile une semaine après notre retour de Corse, le weekend de la fête des mères pendant lequel mes parents venaient nous rendre visite. Si on ajoute à tous ces évènements, le mauvais temps et le surplus de travail au bureau, nous ne nous sommes pas beaucoup entraînés. Quelques sorties, mais pas de fractionnés et pas de sortie longue.


Le jour de la course 

Le dimanche matin, le réveil a donc sonné à 7h30 (ça pique carrément pour un dimanche). Petit déjeuner de champion, préparation et zou, direction le métro sous un ciel bien gris. Gros bémol : les consignes étaient à Bastille et nous partions à Châtelet, donc pour éviter les détours, nous avions pris toutes nos affaires avec nous. J'ai donc couru mes 10 km avec ma veste, mes clés, mon pass navigo et mon portable, pas cool.

Par contre, j'ai été terriblement impressionnée en arrivant à Châtelet : tout était très bien organisé. Les SAS étaient tous prêts. Chaque SAS partait à une heure bien définie et bien sûr, nous n'étions pas dans le même SAS. Pierre était dans le SAS des 47 min et moi, dans le SAS, 57 min. Nous n'avons donc pas couru ensemble et c'est mon petit regret.

Le Départ 0-2 km

Le top départ est donné à 9h40 pour le SAS des 57 min et c'est parti ! Pas de bouchons, tout se passe relativement bien. Je m'élance avec les autres coureurs à une bonne allure. Je sens que je suis partie plus vite que d'habitude, je me suis laissée entraînée par les autres coureurs. Mais je suis assez étonnée lorsque je me fais dépasser par le meneur d'allure des 57 min, cela veut dire que je courais à une allure un peu plus rapide que la sienne !




2-5 km

J'essaie tant bien que mal de suivre le meneur d'allure des 57 min. Je cours toujours vite et je sens que je suis un peu au dessus de mon rythme habituel. Je savais que je ne pourrai pas tenir ce rythme toute la course. Les conseils de ma copine Anne retentissent dans ma tête : "pars relativement vite même si tu dois ralentir après. Ce sont des minutes gagnées sur ton chrono". C'est donc ce que je fais. Au 5 km, j'aperçois le ravitaillement (en pleine descente). J'en profite pour ralentir et attraper une bouteille d'eau. Boire de l'eau me fait du bien et me requinque un peu.

6-8 km 

Ces deux kilomètres ont été les pires de la course ! Ils étaient tellement longs ! Des faux plats, la montée du cimetière du père Lachaise, bref, pas simple du tout...Je n'arrêtais pas de me demander quand ça s'arrêterait ! J'ai dû diminué mon allure, pas le choix avec les faux plats et les montées. Je n'étais pas préparé à ce terrain. Heureusement, au 8eme km, j'ai croisé mes parents qui sortaient tout juste du métro pour aller visiter le Père Lachaise et ça m'a clairement reboosté !



8-10 km 

L'accélération pure et dure ! Il ne reste que deux petits kilomètres et après la montée du cimetière, c'est plat ou en descente, donc beaucoup plus simple pour accélérer et se lâcher. Pour le coup, même si j'ai relativement peu pensé à mon chrono pendant la course et même si je n'ai pas regardé une seule fois l'appli Nike pour regarder mon temps, je n'ai pas arrêté de me demander pendant ces deux derniers kilomètres si j'arriverai à franchir la fameuse barre des 1h.

Et bien finalement, non ! Je franchis la ligne d'arrivée et l'application m'annonce 1h02. Je suis un peu déçue, mais je suis bien consciente qu'avec un entraînement bâclée, je ne pouvais pas atteindre les 57 min.

Je garderai de cette course un très bon souvenir, car le parcours est vraiment agréable (on aurait aimé un peu plus de chaleur et de soleil pour la fin de ce mois de Mai). Cette course m'aura appris une chose : ne pas s'inscrire pour faire un temps quand on sait pertinemment qu'on arrivera pas à s'entrainer correctement.

Le bon brunch d'après course :)


Et vous, votre dernière course officielle ? Les 10 km de l'Equipe vous tente ?

PS : Petite surprise sur mon compte Instagram ! 
Je vous propose un concours pour découvrir le magazine VITAL. Pour ma part, je suis totalement fan de ce magazine de sport. Vous y trouverez plein de conseils sympa, des interviews, des reportages sportifs et autres. Filez sur mon compte Instagram, il vous faudra uniquement à laisser un petit commentaire sur la photo et le gagnant sera tiré au sort et remportera les deux derniers numéro de ce magazine VITAL le mercredi 15 Juin !



4 juin 2016

J'ai testé le Ubound - Try&Do

Hello tout le monde !
Je vous avais prévenu sur les réseaux sociaux : j'avais très envie de parler sport avec vous ! Et quoi de mieux que de vous présenter une découverte sportive bien sympathique que j'ai eu l'occasion de pratiquer il y un mois et demi de cela. 



Le U-bound, qu'est ce que c'est ?

Le U-bound, c'est un cours de fitness très dynamique qui se pratique sur un mini-trampoline. Lors de la séance (de 45 minutes ou 1 heure), on s'amuse à sauter avec diverses amplitudes, avec des rebonds sur un ou deux pieds. Il s'agit de mini-chorégraphie sautée que l'on exécute sur le trampoline, au rythme de la musique. Autant vous le dire tout de suite, la musique est très entraînante et dynamique et les sauts sont très rapides.



Le U-Bound, dans quel cadre ?


J'ai eu l'occasion de tester le U-Bound grâce à mon pass Try&Do 4 séances. Ce pass est un véritable petit miracle : je peux tester 4 sports différents par mois dans 4 salles différentes, et le tout pour 49 euros. Je l'avoue : je n'ai pas résisté bien longtemps. Bien sûr, je vous reparler plus en détail de Try&Do dans un autre post, car j'ai bien l'intention de vous raconter mes cours de sport fétiches :)


 Tout ça pour vous dire, que lors de ma première Try&Do party, j'ai eu l'occasion de découvrir la salle de sport Re-Corps dans le 12 eme arrondissement de Paris, et donc, le U-Bound. D'ailleurs, si vous êtes de Paris, n'hésitez pas à aller faire un tour à la salle Re-Corps, j'avoue que c'est un gros coup de cœur ! J'ai eu l'occasion d'y retourner depuis pour tester d'autres sports et je suis toujours aussi enchantée en ressortant. C'est épuré, c'est moderne, c'est simple !



 L'équipe de Try&Do nous attendait bien sagement dans le hall de la salle de sport et nous a gâté du début à la fin de cette belle Try&Do Party. Au programme, photos avec des accessoires rigolos, petit totebag avec de belles suprises, une belle ambiance, tout ce qui nous fallait pour nous motiver à sauter sur ces fameux mini-trampolines. C'est donc parti pour 45 minutes de fitness intensif !
Pour tout vous avouer, j'ai vraiment aimé ce cours ! Je partais avec une petite appréhension, j'avais peur d'avoir mal aux genoux et au dos et de ne pas pouvoir suivre le rythme et finalement, tout s'est très bien passé ! Après avoir passé presqu'une heure à transpirer, l'équipe de Try&Do nous attendait avec Chasseurs Cueilleurs et les jus Justes. Nous nous sommes régalées !

  
Et vous, vous connaissez le U-Bound ? Avez-vous déjà pratiqué un cours de fitness atypique ? 

Photos : Franck Aissa & ReadSunsetAvenue

29 mai 2016

Mes lecture d'Avril & Mai

Bonjour à tous, 


C'est le retour de mes petites chroniques mensuelles. J'ai lu 3 livres différents en Avril et en Mai, dont un que je n'ai pas terminé, car je n'ai pas accroché. 


J'ai découvert un livre contemporain qui décrit d'une façon étonnante la ville du Caire, un policier dont le tueur maquille ses crimes selon les fables de La Fontaine et un autre policier qui se déroule dans le Paris des années 1890.

*****

Mon avis : Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en ouvrant Les Brumes du Caire, mais finalement, ce livre a été une excellente surprise. J'ai beaucoup aimé la description de la belle ville de Le Caire, qui nous ait offerte par l'auteure. Le Caire a l'air d'être une ville très jolie, pleine de charme et d'histoire et ça m'a encore plus donné envie d'aller en Égypte.
En plus de cette belle description, l'auteure nous présente une histoire familiale comme je les aime, avec des secrets, des mensonges et des liens fraternels. Les brumes du Caire est un livre qui vous transportera et qui saura vous faire voyager.  


*****

Mon avis : Les fables de sang est ma petite déception du mois. Pour tout vous avouer, j'ai abandonné ma lecture à peu près au milieu du livre. Je n'ai pas réellement accroché. L'idée de départ me plaisait bien : un tueur en série qui s'appuie sur les fables de La Fontaine et dont les crimes se déroulent dans les jardins de Versailles, c'était une belle promesse pour un bon policier. Mais, malheureusement, j'ai trouvé l'histoire trop alambiquée et un peu difficile à suivre. Je n'étais pas impatiente à l'idée de découvrir la vérité et le fin mot de l'histoire, si bien que j'ai fini par abandonner.



*****

Mon avis : J'étais plutôt impatiente à l'idée de découvrir une nouvelle série policière. J'avais adoré la série d'Anne Perry, Charlotte et Thomas Pitt, même si je n'en étais pas venue à bout, car la série comportait bien une trentaine de tomes. J'avais donc très envie de découvrir le libraire Victor Legris et ses enquêtes farfelues. Et bien, pour une première enquête, Mystères rues des Saints-Pères est un livre bien prometteur ! Des personnes meurent subitement de "piqûres d'abeille" et Victor Legris se retrouve à enquêter malgré lui lorsqu'il pense que certaines personnes de son entourage sont mêlées de près ou de loin à ces morts subites. L'enquête ne s’essouffle pas un seul instant, le rythme est palpitant et les personnages attachants. Que demander de plus !
Copyright © 2014 Sunset Avenue, Running & Lifestyle