29 févr. 2016

Les enquêtes de Mallock

Le principe de Parcimonie, 

de Mallock 

*****


Résumé : Paris, Le Louvre. Une violente explosion retentit, un artiste reçoit une balle en plein cœur et "La Joconde" disparaît pour réapparaître le soir même sous le rasoir d'un certain Ockham. A la stupeur générale, ce dernier menace d'en racler le sourire et le mettre en bocal. En quelques semaines, le monstre aux allures de polichinelle devient la plus célèbre figure du terrorisme, détestée par les uns, adulée par les autres pour ses attentats grotesques. Son projet : régénérer la société en découpant à la lame tout ce qu'il trouve inutile, la chevelure d'un philosophe, la cervelle d'une célébrité cathodique ou les attributs d'un politicien corrompu. 

Mon avis : Fleuve Editions m'a proposé de découvrir cette nouvelle enquête du commissaire Mallock. Je les remercie pour cet envoi ! Pour être tout à fait honnête, je ne connaissais pas cet auteur et les enquêtes de son personnage principal. Le principe de Parcimonie était donc une vraie découverte pour moi mais je n'ai pas attendu très longtemps avant d'accepter car comme vous le savez, j'adore les romans policiers. 

J'ai donc plongé la tête la première dans l'univers du policier Mallock, chef d'une unité particulière au 13 de la rue du Cloître Notre-Dame, chargée de retrouver un certain Ockham, qui fait énormément parler de lui. L'individu n'a rien trouvé de mieux à faire que de dérober la Joconde ! Il continue de faire parler de lui à cause de ses crimes les plus farfelus les uns des autres : scalper des personnalités, castrer des criminels etc. Mallock doit faire donc preuve d'intelligence , de ruse et de sang froid pour arrêter ce criminel dangereux et totalement dérangé le plus vite possible. 

Le principe de Parcimonie est une enquête très particulière, car le coupable Ockham est totalement fou. Ces actes sont vraiment loufoques et paraissent sans queue ni tête. En tant que lecteur, on ne comprend pas bien les motivations de cet homme, mais pire encore, on n'en comprend pas le sens, et c'est ce qui m'a dérangé dans cette enquête. Tout nous paraît abracadabrant, sans aucun sens. J'ai parfois eu des difficultés à comprendre où l'auteur voulait amener le lecteur. 

En revanche, ce qui est appréciable, c'est que le principe de Parcimonie est bourré de suspense. On ne s'ennuie pas une seconde, car l'auteur ne laisse pas une seconde de répit au lecteur. Ockham frappe toujours au moment où on s'y attend le moins, de façon spectaculaire. Cela permet d'instaurer un rythme soutenu auquel on s'habitue très rapidement. Pour être honnête, c'est ce qui m'a permis d'enchaîner les pages et les chapitres. 

Les personnages, quant à eux, sont également très singuliers. Chaque membre de l'équipe de Mallock a ses spécificités et ses secrets. L'équipe est très atypique mais fonctionne bien malgré tous ces profits différents. Mallock m'a paru être le seul personnage que l'on pourrait qualifier de "normal", c'est à dire ayant une vie relativement stable malgré les coups durs qu'il a vécu. C'est une petite goutte de normalité dans cet océan d'extravagance et ça fait du bien !

Le principe de Parcimonie est une enquête saugrenue, parfois totalement abracadabrante. Il faut aimer les histoires un décalées pour apprécier cette enquête à sa juste valeur, et dans ce cas, vous serez transporté dans un tourbillon criminel surprenant !


5 commentaires :

  1. J'aime les histoires un peu décalées, alors il devrait me plaire.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime assez quand c'est décalé mais là pour moi le problème c'est qu'il manque un petit aspect historique ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu un autre livre de cet auteur, auquel je n'avais pas franchement accrochée... Je note quand même celui-ci !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne regrette pas de ne pas avoir choisi de lire ce livre. Le résumé ne m'inspirait pas tant que ça et ta chronique me conforte dans mon choix.

    RépondreSupprimer
  5. J'étais persuadée d'avoir commenté ce post. Un roman qui me tente beaucoup mais d'un coté je risque de trop en attendre. Et j'avoue que ton avis me refroidi un peu ^^

    RépondreSupprimer

Copyright © 2014 Sunset Avenue, Reading & Lifestyle